Envies de voyages à la voile ? Direction le salon nautique à Paris

Envies de voyages à la voile ? Direction le salon nautique à Paris

Début décembre se tient à Paris le 59ème salon nautique.
La porte de Versaille prend alors des allures de grand port de plaisance, le plus grand au monde même pendant plus d’une semaine.
C’est l’occasion pour tous les amoureux de la mer d’aller rêver devant les superbes bateaux mais aussi peut-être de céder à l’envie de partir en vacances à la voile.
Focus aujourd’hui sur cette envie de voyage extrêmement addictive : la location de bateaux à voile !

Louer un bateau…à voile

Oui vous avez vu, nous faisons la distinction et n’employons pas ici directement le mot « voiliers ».
Car pour les néophytes, les bateaux sont tous des voiliers, mais en réalité, il faut savoir distinguer les monocoques des multicoques. Et dans le jargons des loueurs, le multicoques est en général un catamaran en opposition au monocoque qualifié simplement de voilier.
Et le profil des loueurs est aussi très différents.
Pour tomber dans des clichés faciles et rapides, les plus marins ou baroudeurs seront attirés par les voiliers à une coques, plus « glissants » et manœuvrant. Ceux qui voyagent en famille à la recherche de confort et d’espace vont se tourner vers les fameux catamarans, souvent les stars du salon nautique.

Le Nautic, un salon du voyage ?

Le salon nautique est un salon dédié à la plaisance. Mais qui dit bateau dit forcément voyage. L’expression  » larguez les amarres » n’a jamais été aussi bien employé que dans ce cas. Il y a tellement de lieux magiques à découvrir à la voile qu’il vous sera impossible d’aller partout avec votre propre embarcation. A moins d’y consacrer votre vie comme le font le chanteur Antoine ou les nomades digitaux marins.

Location de catamaran

Les loueurs de bateaux

Ainsi, vous allez vous tourner vers des loueurs pour trouver le bateau de vos rêves dans la destination voulue pour le prochain séjour.
Le monde des loueurs de voiliers est touché depuis quelques années par l’Uberisation du système. Il faudrait plutôt parler d’AirBnBisation avec l’émergence de plateforme de location entre particuliers. Des sites comme SamBoat ou ClickandBoat sont aujourd’hui très présents sur ce créneaux.
A l’autre bout de la chaîne économique, on retrouve les grosses sociétés pureplayer, concentrant à l’extrême des flottes impressionnantes dans des marinas aux Antilles, dans l’Océan Indien ou en Méditerranée.
Enfin, au milieu, des petits loueurs locaux résistent pour proposer une autre forme de relation, plus humaine, moins mécanique mais donc aussi parfois moins efficace et moins riche en offre, certains revendiquant le statut d’artisans.
A vous de faire votre choix dans ces offres pléthoriques.

Les destinations à la mode

Pendant le Nautic, en général, les stands des destinations « chaudes » sont pris d’assaut. Il fait froid à Paris en décembre, et voir les photos des lagons des Iles Vierges, de Saint Martin ou de Rodrigues donnent envie de signer de suite. D’autant que ces stands sont en général agréablement achalandé en mets et boissons locales.
Autre grande destination qui attire toujours autant de navigateur, mais bien plus proche et accessible, la Mer Méditerranée déclenche toujours autant de vocation. Les îles de Mare Nostrum attirent par leur beauté mais aussi par leur culture incroyable. Le berceau de la civilisation moderne se trouve dans les eaux des îles grecques et les côtes italiennes.

Naviguer en France

Avec les territoires des Dom-Tom et les façades continentales, la France est l’une des toutes premières destinations de plaisance au monde. Les Antilles françaises font le plein en hiver, Tahiti et la Polynésie est la destination voile voyage de noces et le best seller estival reste la location de voilier en Corse. Toutes ces destinations sont bien sûr présentes au Nautic du 7 au 15 décembre 2019, pour vous faire rêver un peu et vous aider à vous décider entre paysages créoles, corse ou polynésien.

Le salon Nautique : https://www.salonnautiqueparis.com/fr